3 conseils pour réduire ses impôts

Tout un chacun aspire à alléger ses charges fiscales. Il ne s’agit pas de déroger à la règle à laquelle tout citoyen est soumis mais seulement de payer l’impôt juste. Le point sur 3 conseils pour réduire ses impôts.

3 conseils pour réduire ses impôts

Une déclaration d’impôt remplie en bonne et due forme

Remplir convenablement votre déclaration d’impôt vous permet entre autres de réduire vos impôts. En effet, cela vous donne la possibilité de récupérer des déductions d’impôts, des réductions d’impôts ou des crédits d’impôts. Pour approfondir le sujet et pour avoir des conseils sur la fiscalité, faites un tour sur des sites spécialisés. Le salaire déclaré et versé pour la garde d’enfants à domicile ou en crèche vous donne droit à des réductions d’impôt.

Il en est de même pour l’emploi de personnels à domicile pour des services privés ou familiaux comme le jardinage, le soutien scolaire et le ménage. Vous avez aussi l’opportunité d’obtenir un abattement fiscal par exemple si vous vous rendez au travail avec votre propre véhicule. Si vous êtes un artiste, vous pourrez en avoir un sur l’entretien de votre matériel ou sur vos soins médicaux. Sachez qu’un enfant rattaché à votre foyer fiscal vous apporte une demi-part de quotient familial. Enfin, lorsque vous faites votre déclaration, déclarez vos revenus nets et non les bruts et n’omettez pas de mentionner les pensions alimentaires que vous versez s’il y en a.

Faites des gestes en faveur de l’environnement

Vos travaux de transition énergétique pourront vous rapporter un crédit d’impôt allant de 15 à 50 % des dépenses, avec un plafond de 8 000 euros pour une personne seule et 16 000 euros pour un couple. Ce plafond est majoré de 400 euros par personne à charge. Vous aurez également l’occasion de récupérer 300 à 5 000 euros de bonus écologique sous forme de crédit d’impôt lors de l’achat d’un véhicule non polluant, c’est-à-dire marchant à l’électricité, au gaz de pétrole liquéfié ou au gaz naturel véhicules. L’achat du véhicule est à reporter dans la déclaration d’impôt et le montant de votre bonus écologique dépend du taux de rejet de CO² de la voiture.

Faites des dons et accordez des subventions

Bénéficiez des baisses d’impôts allant de 66 à 75 % du montant des subventions versées dans l’année pour des organismes à but non lucratif et d’intérêt général octroyant des repas, des soins ou un logement aux personnes défavorisées, dans la limite de 521 euros et de 20 % du revenu imposable global net. Il vous appartient d’en apporter les justificatifs. En ce qui concerne les cotisations et les dons aux mouvements et partis politiques, ils ne doivent pas dépasser 15 000 euros par an et par foyer fiscal. En cas d’excédent, il est à reporter sur les 5 années à venir. Pour réduire vos impôts, de nombreux dispositifs de défiscalisation immobilière et non-immobilière sont à votre disposition. Il vous suffit de bien les étudier et de choisir ceux qui se rapportent le plus à votre situation et qui sont les plus susceptibles de répondre à vos attentes. Vous pouvez solliciter le service d’un conseiller en patrimoine.

Écrit par Tom le dans Vrac

Faites suivre sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Commentaire

Code de sécurité : z3xiwqpngh