Moi aussi je veux mon jardin potager !

Potager

Cultiver et consommer les fruits et légumes de jardin n’est plus seulement une tendance, mais s’avère être également un véritable mode de vie pour de nombreux Français. C’est pourquoi j’ai décidé aussi de m’y mettre à mes risques et périls.

Un projet tout à fait réalisable en ville

Au départ, s’occuper de mon carré de légumes s’apparentait surtout à un défi. Toutefois, j’y ai très vite pris goût et c’est désormais devenu un véritable passe-temps pour moi, particulièrement depuis que j’ai cueilli mes premières tomates. J’ai même hésité à les préparer, car je voulais tout le temps les admirer. Mais surtout, je voulais montrer à mes amis les magnifiques récoltes de mon jardin.

Je suis particulièrement fier de moi. Si j’ai réussi à mener à bien mon projet, c’est surtout grâce à Binette & Jardin. Les articles publiés sur ce site m’ont vraiment beaucoup aidé à chacune des étapes de la mise en place de mon carré potager. Je le recommande si vous faites partie de ces personnes qui considèrent ne pas du tout avoir la main verte. J’en suis la preuve vivante. Aujourd’hui, je participe à toutes les conversations lorsqu’il s’agit de donner des conseils et des astuces pour bichonner laitues et carottes.

Comment créer un jardin potager ?

Ne désespérez surtout pas ! Il n’y a pas besoin de dizaines de mètres carrés pour disposer de son coin potager à domicile. Quelques mètres carrés suffiront largement. Et quand bien même vous ne seriez pas limité en taille, commencez d’abord par des petites parcelles avant de voir trop grand. Beaucoup de mes amis ont en même temps que moi aménagé un mini potager en bac sur leur balcon ou sur leur terrasse. D’ailleurs, c’est à cause du manque de place que j’ai opté pour le vrai potager.

Plants du potager

Les dimensions de chaque parcelle seront définies en fonction de l’espace disponible. Quelques règles seront cependant à respecter dans la définition de son emplacement. Et dans la mesure où la majorité des légumes et des plantes aromatiques ont besoin d’une exposition aux rayons du soleil, j’ai privilégié un endroit qui jouit d’un bon ensoleillement, mais tout de même à l’abri du vent. Sinon, pour la délimitation de chaque carré, je me suis laissé tenter par des planches de pin Douglas, traitées autoclave. Cette essence résiste parfaitement bien à l’humidité et à l’attaque de champignons et d’insectes.

Néanmoins, en remplacement vous pouvez aussi utiliser des briques en terre cuite. Des tuteurs sont tout de même à prévoir pour les plantes grimpantes comme les tomates ou les petits pois. Enfin, pour le choix des légumes à planter, commencez par les variétés qui sont très faciles à faire pousser, mais surtout qui ne demandent pas beaucoup d’entretien.

C’est par exemple le cas du basilic, du radis, des carottes, des tomates et des courgettes. Pour finir, évidemment, n’utilisez aucun produit chimique dans votre potager : vous risqueriez de vous empoisonner et vos récoltes ne seront pas bio !

Écrit par Tom le dans Vrac

Faites suivre sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : pk48a74apd