J’ai dans l’idée d’acheter ma première maison !

devenir propriétaire de ma toute première maison

Actuellement locataire, je pense prendre une des décisions les plus importantes de ma vie : devenir propriétaire de ma toute première maison. C’est une décision à ne certainement pas prendre à la légère.

Une fois ma décision prise, le plus important est de m’y préparer en considérant tous les aspects pour ne pas faire de mauvais choix ou risquer un faux pas. Pour ce faire, mon premier réflexe a été de visiter le site de conseils et d’idées Focus Maison. Et de ce que j’ai pu lire, je vous fais partager aujourd’hui les informations qui m’ont été utiles.

Être prêt et savoir tout ce que devenir propriétaire implique

À partir du moment où la décision d’acquérir ma première maison a été prise, il a fallu prendre conscience de tout ce que cela allait impliquer. Être locataire et être propriétaire sont deux choses complètement différentes. Une fois qu’on est propriétaire, il faut déjà se mettre dans la tête qu’on devra endosser toutes les responsabilité en matière de réparations, et ajouter à cela également tout ce qui peut être lié aux formalités de raccordements divers et variés (eau, assainissement...).

En plus de cela, vous aurez à payer les taxes et les assurances liées à votre maison, en tant que propriétaire. Ces coûts s’additionnent rapidement, et si l’on n’est pas préparé financièrement, on peut se retrouver rapidement dans une très mauvaise posture. Ainsi avant tout achat de maison, il faut avoir de bonnes économies, mais surtout ne pas s’endetter plus que raisonnable.

Bien définir le budget

devenir propriétaire de sa maison

Avant de se lancer à la recherche de sa première maison, il faut également déterminer le budget qu’on peut et qu’on veut attribuer à cette première acquisition. Dans le cas où on passe par la case emprunt, la règle de base est de garder son prêt immobilier avec ses impôts et l’assurance en dessous de 33% de ses revenus. D’autres experts estiment que le coût de la maison doit être limité à deux fois et demi votre salaire annuel. Il faut retenir que si l’on met trop de son salaire sur le prêt immobilier, il est possible qu’on se retrouve à ne plus pouvoir assumer les obligations quotidiennes, ce qui n’est pas une bonne idée.

Une fois le budget déterminé et qu’on sait exactement combien on peut vraiment dépenser pour ce premier achat, la prochaine étape est de trouver le bon agent immobilier. Cet agent immobilier en question devra savoir écouter vos désirs et besoins avec soin. Il peut même, s’il est vraiment professionnel, donner des recommandations ou expliquer la situation du marché pour pouvoir aider à trouver une maison qui convient aux besoins et corresponde aux moyens financiers. L’agent immobilier devrait également être en mesure d’offrir plusieurs options. À partir du moment ou une offre est déposée, l’agent immobilier devrait pouvoir négocier les conditions de vente les plus confortables pour l’acheteur.

Donc pour ma part, je me suis bien lancé depuis, avec toutes ces informations en main, et j’ai déjà quelques visites qui m’attendent prochainement !

Écrit par Tom le dans Vrac

Faites suivre sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : grmti7m4rk